Le Cambodge veut marquer son histoire

D’après FrancsJeux.com

 

 

Pour la première fois de son histoire, le Cambodge accueille à partir de ce vendredi 5 mai (jusqu’au 17), les Jeux du sud-est asiatique (SEA Games).

Créés en 1959, organisés tous les deux ans, ils n’avaient encore jamais fait étape dans le royaume. Une lacune que le pays entend combler sans lésiner sur les moyens. L’événement dispose du plus important budget de l’histoire, estimé à plus de 200 millions de dollars. Un nouveau complexe sportif a été prévu spécialement pour les Jeux, le Morodok Techo National Stadium.

Construit par des entreprise chinoises, il s’étend sur 115 hectares et peut accueillir 75 000 spectateurs, dont 60 000 dans le stade principal. Coût annoncé : 160 millions de dollars.

Environ 11 000 athlètes sont engagés, venus des 11 pays du sud-est asiatique, dans les 37 sports et 587 disciplines du programme.

Autre première : le Cambodge a fait le choix de la gratuité de toutes les sessions des SEA Games 2023, et même décidé de fermer les établissements scolaires du pays, afin de permettre aux plus jeunes de suivre les épreuves.

 

mai 6, 2023