Les trois jours du Nouvel An cambodgien

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 10/04/2023 à 04:00 | Mis à jour le 10/04/2023 à 04:00

 

 

Le Nouvel An khmer (Tchuol Chhnam Thmey) est l’une des plus grandes fêtes cambodgiennes. Il s’agit de la célébration traditionnelle du Nouvel An solaire qui est généralement célébré pendant trois jours à partir du 13 ou 14 avril. Il coïncide avec la fin de la saison des récoltes. 

La détermination du mois, du jour, de l’heure et de la minute où la nouvelle divinité ou ange descend pour remplacer la divinité de l’ancienne année peut être connue en utilisant les anciennes règles astrologiques, Moha Songkranti. 

 

1er jour : Moha Songkranta 

Le premier jour du Nouvel An khmer, les gens doivent dresser une table avec des fruits, des boissons, de fleurs et d’autres articles qui serviront d’offrandes au nouvel ange. Il viendra s’en nourrir et donnera en retour ses bénédictions pour une année à venir.

Les Cambodgiens se rendent également à la pagode pour offrir de la nourriture aux moines. Le soir, les gens invitent les moines à prêcher ou à faire un sermon aux bouddhistes, des boissons étant servies aux prédicateurs. 

 

offrandes nouvel an cambodgiens
Raphael Ferry

Deuxième jour : Veareak Vanabat 

Le deuxième jour du Nouvel An khmer est connu sous le nom de Veareak Vanabat, qui signifie le jour des offrandes aux parents et aux proches. Habituellement, ce jour-là, les Cambodgiens aiment offrir des cadeaux et des présents à leurs employés et donner des produits de première nécessité comme de l’argent, des vêtements et de la nourriture aux personnes les plus pauvres.

L’après-midi, ils se rendent à la pagode pour amonceler du sable pour en faire un monticule (considérée comme un stupa ou une tombe qui représente le Chulamni Stupa) et prier tout en invitant les moines à envoyer des bénédictions aux esprits des parents décédés. 

 

 

Jour 3 : Veareak Laeung Sak

Le troisième jour du Nouvel An est Veareak Laeung Sak. Le matin, les fidèles se rendent à la pagode pour effectuer la cérémonie de la montagne de sable afin d’être bénis. 

Le soir, les gens accomplissent une autre cérémonie, le Pithi Srang Preah. Au cours de cette cérémonie, les gens donnent un bain ou une douche spéciale aux statues de Bouddha, aux moines, aux anciens et aux parents pour s’excuser de leurs erreurs et obtenir leur pardon et leur bénédiction. 

 

 

 Kheav Moro Kort 

Cet article a été traduit avec l’aimable autorisation de Cambodianess afin que le public francophone puisse y avoir accès

 
avril 13, 2023